Bienvenue sur le site consacré à la tribu Ait Mzal

Le Souss


Evénement d'Ait baha du 20 Mars 1936

 

L'événement était en préparation depuis longtemps avant 1936 et surtout depuis que le Cheikh Brahim ben si Ahmed Mzali a été écarté de son poste en 1931 par le capitaine Lacroix suite aux prévisions de la politique à suivre a l'encontre de la population de l'Anti Atlas.

L'événement ne concerne pas seulement le bureau d'Ait Baha mais aussi le bureau de Tanalt. Un large éventail de tribu a participé à la préparation de l'événement.

On peut parler de l'aide matériel (armes) qui a été apportés par les originaires de l'Anti Atlas habitant dans les villes (Casablanca, Tanger, rabat, Khouribga, oued zem .....). Mais le service de renseignement français ainsi que les fuites d'info n'ont pas permis que ces armes arrivent a destination.

La date de l'événement n'est pas un hasard mais c'est pendant ces jours que les bureaux d'Ait Baha et Tanalt seront vidé de ses troupes qui doivent se rendre a Ait ouafka pour participer aux différents concours de tir.

Les principaux chefs de cet événement se réunissent autour d'un coordinateur Sidi Hassan Ben Tayeb Al Bouchouari.

L'événement n'a pas atteint son but suite a des fuites (infos transmise aux autorités par les fideles du Cheikh Ahmed Mokhtar) alertant les autorités françaises.

Les derniers préparatif on commencé le dimanche 15 Mars Dans la Zaouïa de Douzemmour a Ait Ouaoughzn entre Sidi Hassan Ben Tayeb et Lahoussine ou Omar (ancien Cheikh des Ait Ouadrim).

Le lundi 16 Mars ils ont été rejoint par Brahim ben Si Ahmed (ancien Cheikh des Ait Mzal). A partir du Mardi a jeudi ils ont été rejoint Par :

Omar bel Hadj d'Ikounka , Kerrouch ben Mahmour d'Ida ou Garan , Mohamed ou Abed d'Ait Souab , Slimane benBihi d'Ait Ouadrim , Saïd Bou Chaar d'Ait Mzal , Mouha ou Bihi d'Ait Oualiad , Ahmed ou Bidar d'Ait Souab , Mohamed ou Bidar d'Ait Ouigman , Hadj Abdallah de Targa , Outman d'Azour ighallen , Abdallah Iatrane , Youssef de hillala , Ould Messrour d’Ait Souab , Mhamed Ben Mbark d’Ida ou Garan ,

  Le 20 Mars, après la prière du dohr.ils forment 2 groupes :  
  • Un groupe vers le bureau de Tanalt
  • Un groupe vers le bureau d'Ait Baha.

Chaque groupe est armé d'un fusil, des bouchfers et des armes blanches. Le groupe passe par Tagharabout puis par sidi Abdallah ou Slimane ou ils font la prière du Maghreb. D’autre personne ont rejoint le groupe durant le trajet.

Apres sidi Abdallah ou Slimane il se divise en 3 groupes :

· un groupe commandé par les fils de Hadj Abdallah d'Ait Oualiad. · un groupe commandé par le Moqadem Slimane ben Bihi d'Ait Fallas. · un groupe commandé par Kerrouch ben Mahmour d’Ida ou Garan.

Le groupe commandé par les fils de Hadj Abdallah des Ait Oualiad doit pénétrer dans le bureau par la porte principale. Le groupe commandé par Kerrouch ben Mahmour d'Ida ou Garan doit passer par la porte de la cour des Goums. Le groupe commandé par le Moqadem Slimane ben Bihi des Ait Fallas doit attaquer la face ouest et sud (maisons des officiers et employés) Le but et de neutraliser le peu de soldat présent et de s'emparer du contenu du dépôt de munitions. Les 2 premiers groupes n'ont pas rencontré de résistance. Le 3é groupe qui se dirigeait vers le dépôt de munitions s'est trouvé face à face avec des Goums, des Mokhaznis et partisans dirigé par les Chioukhs ( Ahmed Ben Mokhtar et Taifour ). Des morts et des blessés dans les 2 camps

Le 21 Mars : A l’aube un commerçant par de la tribu ikounka avec un chargement de bois. Il doit le livrer dans le village d’Agni n’Ali (tribu Ait Mzal) ; à la sortie du village ait Belkacem (tribu Ait Baha), il tombe sur un barrage qui lui interdit de continuer sa route. Il voit venir vers lui le responsable de ce barrage .il se reconnaissent car le marchand était un militaire et le responsable du barrage est le sergent Moha qui habite le village d’Adouz (tribu Ait Baha). Il lui annonce qu’Ait baha est bouclé et il y a une opération en cours .il le conseille de faire un détour est de passer par le village de billilytne. Le marchand de bois passe par imi n’assebt et arrivé en dessous du village Mellioun au lieu dit takouncht. Il apperçoi un groupe d’homme qui surveille au loin ce qui se passe a Ait baha. Il reconnaît dans ce groupe plusieurs habitants de tinsouft. Les jours suivants, la répression et les actes punitifs se sont poursuivis dans toutes les tribus de l’Anti-Atlas. Les pelotons de Goums, tirailleurs et partisans des chioukhs ont participés à la vengeance, la répression qui consiste à chasser les habitants de leurs maisons, pillage des maisons, dynamiter les maisons et tirer pour tuer la population. On peut imaginer l’étendue de la répression en la comparant avec le nombre de militaire engagés. Les villages de l’anti atlas porte encore les séquelles du dynamitage des maisons. SIDI HASSAN BEN SI TAYEB AL BOUCHOUARI et BRAHIM BEN SI AHMED MZALI ont été massacrés et jetés par dessus de toit. Quand le commandant du cercle a vue l’état du corps il a refusé de les faire enterrer et ils furent jeter dans un puit. Apres des décennies de cet événement. L’administration française a continué sa punition en forçant les jeunes (par réquisition) à travailler pour l’état sans contre partie ou bien les transférer en France pour travailler dans les mines de charbon.

Nota : La France a appliquée envers ses opposants de l’Anti-Atlas la même politique pratiqué il y a 100 ans contre les tribus Mzala d’Algérie après 1830 a savoir l’assassinat, l’emprisonnement et le bannissement vers les iles.

Un aperçu des actions de l’armée française durant le mois de Mars 1936 dans l’anti atlas : Plus de 170 morts, plus de 270 personnes arrêtés transférés à ras el oued, Ain Ali ou Moumen, pénitencier de l'Adir et condamnés à des travaux forcés, des peines de prisons entre 20 ans et 6 mois :

1. Les morts :
  • Ait Ouigman------------------------------------------------------70 morts
  • Ait Fallas-----------------------------------------------------------37 morts
  • Ait Oualiad--------------------------------------------------------34 morts
  • Ait Ouadrim-------------------------------------------------------11 morts
  • Ait Mzal-------------------------------------------------------------5 morts
  • Ait Souab-----------------------------------------------------------5 morts
  • Ida ou Ktir----------------------------------------------------------5 morts
  • Ait Ali----------------------------------------------------------------1 mort
  • Ida ou Garan-------------------------------------------------------1 mort
  • Imkhiyne-----------------------------------------------------------1 mort
  • Ida ou Bouzia------------------------------------------------------1 mort
  2. Les peines prononcées :
  • 02 personnes à 20 ans de prisons
  • 61 personnes à 15 ans de prisons
  • 34 personnes à 10 ans de prisons
  • 45 personnes à 05 ans de prisons
  • Les pennes inferieurs à 5 ans ne sont pas citées.
 

3. Maisons Dynamitées :

  • LAHOUSSINE OU OMAR ----------------------------------5 maisons
  • MOQADEM SAID BOUCHAAR----------------------------2 maisons
  • SIDI HASSAN BEN SI TAYEB AL BOUCHOUARI -------2 maisons
  • HADJ ABDALLAH de Targa--------------------------------2 maisons
  • MOQADEM SLIMANE BEN BIHI-------------------------2 maisons
  • BRAHIM BEN SI AHMED ----------------------------------1 maison
  • AHMED OU BIDAR -----------------------------------------1 maison
  • KROUCH BEN HAMOU-------------------------------------1 maison
  • OMAR BEL HADJ ABDALLAH------------------------------1 maison
  • Et d’autres maisons appartenant aux différents opposants aux Chioukhs
      brouillon du rapport dugrais 1a brouillon du rapport dugrais 1_Page_2 brouillon du rapport dugrais 1_Page_3 brouillon du rapport dugrais 1_Page_4 brouillon du rapport dugrais 1_Page_5 brouillon du rapport dugrais 1_Page_6 brouillon du rapport dugrais 1_Page_7 brouillon du rapport dugrais 1_Page_8

bureau ait baha11

 

Plusieurs années avant l'événement

 Préparation de l'événement
 

CR.VIGNOLIevennement AIT Baha 112f_Page_05L'événement

         

CR. BOYE

   
L'événement
  evennement AIT Baha 112f_Page_06 evennement AIT Baha 112f_Page_07 evennement AIT Baha 112f_Page_08 evennement AIT Baha 112f_Page_09 evennement AIT Baha 112f_Page_10 evennement AIT Baha 112f_Page_11 evennement AIT Baha 112f_Page_12 evennement AIT Baha 112f_Page_13 evennement AIT Baha 112f_Page_14 evennement AIT Baha 112f_Page_15

Note sur BRAHIM BEN SI AHMED MZALI

    note sur Brahim ben si Ahmed Mzali

Note sur LAHOUSSINE OU OMAR

note sur Lahoussine ou omar  

Compte rendu des travaux forcés effectués par les prisonniers d’Ait Baha (Piste Agadir -Imouser )

    c-r-des-travaux-effectues-par-les-prisoniers  

Opération de Police et de représailles contre les Chorfas du Bureaux d’AIT BAHA

   
  • Mission du Capitaine Dertremeau :
Rassemblement des habitants, perquisitions dans les villages, recherches des individus ayant pris part a la Harka du bureau d’AIT BAHA. Répression contre les Ait Bouchoir. Destruction de la Zaouïa de DOUZEMOUR. Répression des autre Marabouts de la Zaouïa dans les Madariss suivante :
  1. AIT OUADRIM
  2. IDAZZEN
  3. TIOUT
  4. TOUGNATIN
Inventaire des biens des Marabouts. Les opérations seront surveillées par le Cheikh Abdallah des Ait Ouadrim.
  • Itinéraire :
  1. Le 27 Mars 1936 : Ait Baha, Amassin, Amassin Igouramn, Tifirassin, Imi ouaoul, Douzemour
  1. Le 28 Mars 1936 : Douzemour, Sidi Abdallah Ou Sliman, Ait Baha
1ordre d operation de police 27 mars 1936

  Ordre d'operation de Police

1rapport sur al orf mohamed ben said

Rapport sur Mohamed Ben Saïd Al Orf d’Ait OUIGMAN arrêté et mis en prison suite aux événements d’AIT BAHA. A été accusé de s’être rendu à ISSAGUEN pour prévenir sur le déroulement des événements d’AIT BAHA.

1declaration du Moqadem Mahfoud d Issaguen

Déclaration du Moqadem Mahfoud d’ISSAGUEN sur Mohamed ben Saïd Al Orf

1note sur cheikh lahsen amjod

Note sur Cheikh Lahsen Amjod

-----------------------------------------------------------------------

Opération de Police et de représailles contre la population suite aux événements d’AIT BAHA

       Cercle de TAROUDANT
  •  Les Forces engagées :

Un Bataillon venant d’IDA OU GNIDIF.

Un détachement de Goum comprenant :

Deux sections du 27e Goum

Une section du 50e Goum

Un Peloton du 27e Goum

Un groupe mitrailleuse (50e Goum)

 
  •  Itinéraire :

TAGMOUT

TALISLA

AIT ALI

TOUF EL AZT

ARBA IDA OU ZEKRI

IGHERM

TAFRAOUT

TLETA DES AIT MAGOURT

KASBA TIOUT

AIT ABDALLAH

Durée de la campagne : 13 jours

 
  •  Mission :

Exécution de sanctions justifiées par attitude de certain suite a leurs participations a l’attaque d’AIT BAHA.

 

Les personnes arrêtés et condamnés sont les suivantes :

1) Ali Ben Hamou n’Ait Ouidirn (Amghar d’AIT ALI de montagne) arrêté et condamné à une forte amande.

2) Mohamed Ben Hamou n’Ait ouidirn (frère d’Amghar) 6mois de prison et l’interdiction d’exercer son métier de commerçant dans le cercle ainsi que son fils.

3) Maalem Ahmed ben Ibourk (Douar TAGRAGRA, Tribu TOUFEL AZT) condamné a 15 ans de prison.

4) Abdallah ben Boubker (douar TAOURIRT n’ BOUNIT, Tribu AIT ALI) condamné a 2ans de prison.

5) Moulid Ben Ali 2 ans de prison

6) Mohamed ben Lhous si Bella (douar GUIRZIL) condamné a 2 ans de prison

7) Mhamed ou Ali 2 ans de prison

8) Abdallah Ben Meddoun (Douar TIOUALIOUN, Tribu TOUFEL AZT) condamné à 2 ans de prison

9) Si el hadj Abderrahmane ou abdallâh n’ait Bribri (Fkih du Douar IMI NTANAMERT, Tribu AIT ALI) condamné à 6 mois de prison

10) Abdel Malek Ben Mohamed ou Ali (douar IMI NTANAMERT, Tribu AIT ALI) condamné a 6mois de prison

11) Mouloud Ben Ahmed Ben Bella (douar TAOURIRT n’ BOUNIT, Tribu AIT ALI) condamné a 2 ans de prison

12) Fkih Si Ahmed ben Abdallah (Douar Aguerd nTaghzout Tribu Ait Ali) Taleb de la madrasa a Ait Ouassou. condamné à 6 mois de prison

13) Fkih Si Belkacem Ben Abdallah (fkih de Aguerd n’taghzout) condamné à 6 mois de prison

14) Mohamed Ben Ibourk (Douar TAGRAGRA, Tribu TOUFEL AZT) mort a AIT BAHA.

15) Si Ahmed ou Hmed (Douar Tagmout Taleb Tribu Ait Ali) arrêté

16) Hamou ou Lhassen (Douar Iminguig Tribu Ait Ali) arrêté

17) Ali ou Hamou ben Mohamed (Douar Taourirt n’Ait Bounit Tribu Ait Ali) arrêté

18) Mohamed bel Qadi Amghar de la Tribu TOUFELAZT. Arrêté et accusé d’avoir envoyé des indigènes auprès du Marabout Sidi Hassan ben Tayeb, condamné a une forte amande, l’exclusion de son frère du poste de Moqadem du douar TIOUALIOUN et l’interdiction a la famille de faire du commerce dans le cercle de TAROUDANT

Aucune liste des victimes de l’opération de police n’a été établie mais on suppose que les morts étaient nombreux suivant le nombre de soldat envoyés vers les villages.

 

Les habitants du cercle de TAROUDANT ont achetés vaches et taureaux pour le sacrifice (المعروف). Les Amghars ont envoyés des délégations a la zaouïa de DOUZEMOUR le 19 et le 20 Mars 1936.

1Amghar Mohamed bel Qadi 1Amghar1 Mohamed bel Qadi

Note sur L'Amghar Mohamed Bel Qadi de TOUFELAZT

   

Archives Françaises & Personnelles